Ethereum (ETH) : Qu’est-ce que c’est ?

Le monde de la finance et des échanges économiques est en constante évolution. Depuis la création de la cryptomonnaie Bitcoin en 2009, de nombreuses autres monnaies numériques ont vu le jour. Parmi elles, Ethereum est sans aucun doute l’une des plus populaires. Si vous êtes nouveau dans le monde des crypto-monnaies ou si vous cherchez à en savoir plus sur cette monnaie virtuelle, alors cet article est pour vous.

Dans ce guide complet, nous vous en présenterons une vue d’ensemble détaillée, en explorant son fonctionnement, ses cas d’utilisation, ses avantages et ses inconvénients. Nous vous guiderons à travers le processus d’achat et de stockage d’Éthers en toute confiance, et nous vous ferons découvrir les possibilités offertes notamment par les smart contracts et la finance décentralisée (DeFi). Que vous soyez un novice curieux ou un investisseur averti, nous espérons que ce guide complet sur Ethereum vous fournira toutes les informations essentielles pour mieux comprendre cette technologie révolutionnaire et les opportunités qu’elle offre.

 

 

Les fondements d’Ethereum

Ethereum (ETH) - Token
Ethereum (ETH) – Token

Dans cette partie, nous allons découvrir l’origine, les principes de base de la blockchain et la différence entre la preuve de travail (PoW) et la preuve d’enjeu (PoS).

Contexte et histoire d’Ethereum

Le concept a été créé en 2015 par le développeur canadien d’origine russe, Vitalik Buterin. Avant de fonder cette nouvelle technologie, cet informaticien de génie était impliqué dans la communauté Bitcoin et a travaillé sur des projets de développement pour cette cryptomonnaie. Il a ensuite décidé de créer sa propre plateforme de base de données distribuée, qui offrirait des fonctionnalités beaucoup plus avancées avec la possibilité de créer un écosystème complet.

Principes de base de la technologie blockchain

Le procédé de la base de données distribuées est un système décentralisé de stockage et de transmission de données qui permet d’enregistrer toutes les opérations effectuées sur le réseau. Chaque bloc de transactions est vérifié par les nœuds du réseau, qui garantissent l’authenticité et l’intégrité des données. La chaine de blocs est immuable, ce qui signifie qu’une fois enregistrées, elles ne peuvent pas être modifiées ou supprimées.

Preuve de travail (PoW) vs Preuve d’enjeu (PoS)

La preuve de travail (PoW) est un algorithme de consensus utilisé par certaines chaines de blocs, comme Bitcoin. Dans un réseau PoW, les mineurs doivent résoudre des problèmes mathématiques complexes pour valider les transactions et ajouter des blocs à la base de données distribuée. La preuve d’enjeu (PoS) est un autre algorithme de consensus qui sera utilisé à l’avenir par ETH. Dans un réseau PoS, les validateurs doivent mettre en jeu une certaine quantité de jetons de cryptomonnaie pour valider les opérations. Le PoS est plus économe en énergie que le PoW et permet des transferts plus rapides. C’est pour cela que la technologie est en train d’évoluer de la preuve de travail vers la preuve d’enjeu dans sa version 2.0.

 

Architecture d’Ethereum

Fondée en 2015 par Vitalik Buterin, cette plateforme open-source de blockchain programmable permet de développer et d’exécuter des contrats intelligents (smart contracts) et des applications décentralisées (dApps) sans interruption.

Fonctionnement d’Ethereum

Il fonctionne sur la base d’une chaine de blocs publique qui permet l’enregistrement de toutes les opérations effectuées sur le réseau. Contrairement à Bitcoin, qui ne permet que l’envoi et la réception de la cryptomonnaie, ETH est capable de bien plus. Par ailleurs, comme pour beaucoup de cryptos, il est totalement gratuit et open-source, c’est-à-dire ouvert et libre d’accès.

Contrats intelligents (smart contracts)

Ethereum - Smart contract
Ethereum – Smart contract

 

Un contrat intelligent est un programme informatique complexe auto-exécutable qui permet l’exécution de règles et d’accords entre plusieurs parties sans avoir besoin d’un tiers de confiance. Ainsi, il n’y a aucune intervention humaine. Par ailleurs, celui-ci est stocké sur la base de données distribuée de l’écosystème et est exécuté automatiquement une fois que les conditions programmées sont remplies. De plus, il peut être utilisé pour automatiser des processus tels que des transferts de fonds, des échanges de biens et services, ou même des votes électroniques.

Ethereum Virtual Machine (EVM)

L’Ethereum Virtual Machine (EVM) est un environnement de programmation Turing-complet qui permet aux développeurs de créer et de déployer des contrats intelligents sur la chaine de blocs dédiée à cette technologie. L’EVM est également utilisé pour exécuter des transactions et pour assurer la sécurité de l’ensemble des opérations.

 

 

Applications décentralisées (dApps)

Une application décentralisée, ou dApp, est un programme qui s’exécute sur la chaine de blocs d’ETH. Elle permet à n’importe quel utilisateur d’interagir directement avec la base de données distribuée et d’accéder à des services et des produits décentralisés, le tout sans avoir besoin d’un tiers de confiance. Ainsi, l’écosystème offre la possibilité de les développer et de les déployer et elles peuvent être utilisées dans divers domaines tels que la finance décentralisée, les jeux et la gouvernance.

 

Jetons d’Ethereum

Les jetons sont des unités de valeur numériques qui sont utilisées pour représenter des actifs sur une chaine de blocs. Tout comme les autres crypto-monnaies, Ethereum a son propre jeton, appelé Ether (ETH), qui est la cryptomonnaie native de cet environnement.

Ether (ETH), la cryptomonnaie native

Ether est la cryptomonnaie native de l’écosystème, utilisée pour réaliser des opérations sur la blockchain et pour payer les frais de transaction. L’ETH est également utilisé comme investissement sur les plateformes d’échanges et de trading. Par ailleurs, il peut être placé pour générer des intérêts sur des environnements dédiés à la finance décentralisée (DeFi) ou dans un pool de liquidités pour soutenir des nouveaux projets basés sur la chaine de blocs ETH. Enfin, il intervient comme moyen de paiement dans les dApps construites sur cet environnement.

Jetons ERC-20 et ERC-721

Ethereum - NFT
Ethereum – NFT

Les jetons ERC-20 et ERC-721 sont des types de tokens qui ont été créés sur la base de données distribuée d’ETH. Les jetons ERC-20 sont des tokens standard qui peuvent être utilisés pour représenter des actifs financiers tels que des actions, des obligations ou des devises. Les jetons ERC-721, en revanche, sont des tokens uniques et indivisibles qui peuvent être utilisés pour représenter des actifs non fongibles (aussi appelés NFT) tels que des œuvres d’art, des billets de concert ou des biens immobiliers.

Utilisation de jetons dans les contrats intelligents

Les jetons peuvent être utilisés dans un contrat intelligent pour automatiser des processus tels que des paiements, des transferts de fonds ou des échanges de biens et services. D’une part, les « smart contracts » engendrent des frais qui sont réglés à l’aide des tokens. D’un autre côté, la plupart d’entre eux donnent lieu à des échanges de monnaie numérique entre l’une ou l’autre des parties prenantes.

 

Cela fait combien de temps que vous entendez parler des masternodes que vous voyez des personnes gagner des revenus passifs avec les crypto-monnaies. Vous voulez vous y mettre ou vous avez déjà commencé mais vous n'y connaissez rien

La configuration d’un masternode peut devenir une opération fastidieuse, coûteuse en temps et en énergie c’est pour cela que nous nous occupons de TOUT pour vous.


Nous avons créé pour vous le produit Masternode Essentiel où :

Masternode Essentiel


  • On vous accompagne à l’achat de votre premier masternode.
  • Nous installons et configurons pour vous un masternode parmi les suivants : Absolute, Crown, PACcoin, GoByte, PivX, Helium, Smartcash, Zcoin, Horizen, Solaris, OPCX, LogisCoin, ZCore.
  • Nous nous occupons de sa gestion (mises à jour, maintenance du serveur).


Qu’allez-vous y gagner ?


  • Vous restez maître de votre masternode, vous le vendez quand vous voulez, vous seul possédez les clés privées.
  • Vous n’avez pas besoin de vous y connaitre, nous vous assistons pour toutes ces étapes dans les 48 heures après votre achat.
  • Pas besoin de mettre les mains dans le cambouis pour les mises à jours, la maintenance et l'hébergementnous faisons TOUT.
  • Vous aurez l’esprit tranquille et vous pourrez utiliser ce temps pour faire autre chose.


Pour en savoir plus cliquez sur le bouton

Hidden Content

Les investissements en cryptomonnaies sont risqués

Hidden Content

 Les investissements en cryptomonnaies sont risqués

Hidden Content

 

Développement sur Ethereum

Le développement dans cet environnement est un domaine en constante évolution, offrant de nombreuses opportunités pour les développeurs et les entreprises. À présent, nous allons explorer les langages de programmation utilisés pour développer un contrat intelligent, les frameworks de développement pour cette technologie et quelques exemples de projets et d’environnements construits sur l’écosystème.

Langages de programmation pour les contrats intelligents

Un contrat intelligent peut être programmé dans une variété de langages de programmation, notamment Solidity, Vyper et Serpent. Solidity est le langage de programmation le plus utilisé pour les « smart contracts » sur l’environnement. Il est inspiré de JavaScript et est relativement facile à apprendre. Quant à Vyper, il a été conçu pour les contrats intelligents dans l’optique d’être plus sûr et plus simple que Solidity. Enfin, Serpent est un langage informatique plus ancien qui a été beaucoup utilisé par le passé pour cet écosystème, mais on le trouve maintenant moins couramment.

Frameworks de développement pour Ethereum

Il existe de nombreux frameworks de développement pour cet environnement, tels que Truffle, Embark et Remix. Truffle est un cadre de travail populaire qui permet aux développeurs web de créer, de tester et de déployer n’importe quel contrat intelligent. Quant à Embark, il s’agit d’un autre framework qui offre des fonctionnalités et de nombreux outils similaires à Truffle. Enfin, Remix est un environnement de développement intégré (IDE) en ligne qui permet aux développeurs de programmer, de tester et de mettre en œuvre leur projet de contrat intelligent directement depuis leur navigateur.

Exemples de projets et d’applications construits sur ETH

Il existe une variété de projets construits sur cet écosystème, y compris des applis de finance décentralisée (DeFi), des jeux, des interfaces de vote électronique et plus encore. D’une part, les applis de DeFi permettent au plus grand nombre de réaliser des opérations financières de manière décentralisée, sans avoir besoin d’un tiers de confiance. D’autre part, les jeux construits sur cet environnement permettent aux joueurs de posséder des actifs de jeu uniques et de les échanger librement sur la chaine de blocs. De plus, les espaces en ligne de vote électronique basés sur la chaine de blocs permettent des votes plus sûrs, plus sécurisés et plus transparents.

 

Les avantages d’Ethereum

Cet environnement offre un certain nombre d’avantages par rapport aux autres blockchains, notamment :

  • Le contrat intelligent : Sa principale innovation réside dans le contrat intelligent. Celui-ci peut être utilisé dans une multitude de cas de figure, telles que la gestion de la chaîne d’approvisionnement, les services financiers, les jeux en ligne, les NFT etc.
  • La décentralisation : C’est un processus décentralisé, ce qui signifie qu’il n’est pas contrôlé par une entité centrale. Cela le rend plus résistant à la censure et aux attaques.
  • La flexibilité : Elle offre une flexibilité remarquable pour le développement d’applis décentralisées (dApps). En effet, elle permet aux développeurs de créer leurs propres jetons natifs et d’utiliser la base de données distribuée dans le cadre d’une infinité d’utilisations possibles.
  • Une communauté active : Elle bénéficie d’une communauté de développeurs et de membres très active et engagée, ce qui stimule l’innovation et la croissance de l’écosystème. De nouveaux projets adossés à cette technologie sortent tous les jours.
  • La fiabilité : Le principe de la base de données distribuées, décentralisée et chiffrée, est considéré comme sécurisé et résistant aux attaques, ce qui renforce la confiance des investisseurs et des détenteurs de jetons.

 

Les inconvénients d’Ethereum

N’étant pas parfaite, elle présente effectivement un certain nombre d’inconvénients, notamment :

  • La consommation d’énergie : Le mécanisme de consensus de Proof-of-Work (preuve de travail) nécessite une consommation d’énergie importante pour valider chaque transfert, ce qui peut être un sujet de préoccupation en matière de durabilité environnementale et de rentabilité.
  • Les frais de transaction : Ces coûts peuvent être élevés, en particulier pendant les périodes de forte activité.
  • La longueur des temps de traitement : Victime de son succès, elle n’a pas été pensée pour un trafic aussi intense que celui qu’elle connait actuellement, ce qui implique des temps de traitement plus longs. Les opérations sont de plus en plus difficiles à valider.
  • La concurrence : La crypto fait face à une concurrence croissante de la part d’autres projets basés sur les mêmes technologies, qui cherchent aussi à développer le principe du contrat intelligent et de l’application décentralisée.

 

Comment acheter et stocker de l’Ethereum

Avec ce projet, vous avez la possibilité de participer à l’économie décentralisée et de tirer parti des innombrables opportunités qu’il offre.

Les différentes plateformes d’échange de cryptomonnaies pour acheter de la crypto ETH

Pour acheter des Éthers, vous pouvez utiliser des exchanges de cryptos réputés. Il existe de nombreuses plateformes de trading dont les principales sont : Binance, Coinbase, Kraken ou encore KuCoin.

Avant de choisir une plateforme, assurez-vous qu’elle est réglementée, sécurisée et propose des frais raisonnables. Par ailleurs, assurez-vous que l’interface est intuitive et facile à utiliser. Enfin, vous devez aussi prendre en compte la liquidité des cryptos, en contrôlant la rapidité des échanges sur les screeners.

Les étapes pour acheter des Éthers

Quel que soit votre choix, les étapes pour l’achat de jetons de cryptos restent les mêmes.

Étape 1 : Créez un compte sur l’exchange. On vous demandera votre mail, votre nom et un mot de passe.

Étape 2 : Vérifiez votre compte. Dans un premier temps, vous recevrez un mail de confirmation avec un code ou un bouton sur lequel cliquer pour accéder à votre compte. Dans un deuxième temps, vous devrez poursuivre le processus de KYC (Know Your Customer) en fournissant une pièce d’identité, un justificatif de domicile, ainsi qu’une photo.

Étape 3 : Déposez des fonds sur votre compte. Vous pouvez le faire de deux façons, soit par virement bancaire, soit en envoyant des cryptos depuis un portefeuille que vous possédez déjà.

Étape 4  : Acheter des Éthers. Il existe différentes méthodes de paiement qui permettent d’acheter des tokens. Les principales méthodes de paiement sont : le virement bancaire, la carte bancaire, PayPal, des jetons de cryptomonnaie. Sélectionnez la méthode de paiement qui vous convient le mieux en fonction de vos préférences. Toutefois, gardez à l’esprit que certaines méthodes peuvent entraîner des frais supplémentaires.

Les portefeuilles de cryptomonnaies pour stocker ses tokens en toute sécurité

Pour stocker vos jetons d’Ether en toute confiance, vous avez besoin d’un crypto-wallet. Il en existe deux types : les portefeuilles en ligne (hot wallets) et les portefeuilles hors ligne (cold wallets).

Les portefeuilles à chaud sont stockés en ligne, offrent souvent une grande facilité d’utilisation et sont plus accessibles, mais ils sont aussi plus vulnérables aux attaques. Parmi les hot wallets les plus réputés, on trouve MetaMask, MyEtherWallet, Coinbase Wallet et Trust Wallet.

Les portefeuilles à froid sont des appareils physiques déconnectés d’Internet. Ils sont donc stockés hors ligne et sont plus sûrs face aux tentatives de piratage, mais ils sont aussi moins accessibles. Les marques les plus fiables de cold wallets sont Ledger, avec leur modèle Nano X, ou Trezor, avec le Model T.

 

Comment utiliser ses Éthers ?

Une fois que vous avez acheté vos tokens, vous pouvez les utiliser pour accéder à diverses services sur la blockchain Ethereum. Ils peuvent être utilisés dans divers cadres, notamment :

  • Le contrat intelligent : Ce principe peut être utilisé dans de nombreux cas de figure, tels que les contrats financiers, les documents juridiques et les accords commerciaux. Par exemple, vous fournissez une prestation de service à un tiers, vous établissez un contrat intelligent qui automatise l’envoi des fonds à la livraison du service. Une fois la transaction validée, il reçoit les fonds en contrepartie de cette livraison.
  • Les jeux en ligne : De nombreux jeux en ligne, parmi lesquels les crypto-casinos et les jeux vidéo qui ne cessent d’être développés. Les jetons peuvent y être dépensés pour améliorer son avatar, le personnaliser et acheter des items visant à augmenter ses chances de gagner.
  • Les commerces physiques et en ligne : Vous pouvez aussi l’utiliser comme moyen de paiement pour des biens et des services chez les commerçants qui l’acceptent. Parmi eux, on peut citer les magasins en ligne Amazon et Crypto Emporium, le processeur de paiement Paypal, Mastercard, les cafés Starbucks ou la plateforme de streaming Twitch.

 

Utilisation d’Ethereum dans la finance

Elle a révolutionné le secteur financier grâce à l’introduction du contrat intelligent et des plateformes DeFi (Finance Décentralisée). Les utilisateurs peuvent désormais accéder à une gamme diversifiée de services financiers directement depuis leur crypto-wallet, en évitant les intermédiaires traditionnels.

Les smart contracts et la décentralisation financière (DeFi)

La décentralisation financière (DeFi) est un terme qui désigne l’utilisation des technologies des bases de données distribuées pour fournir des services financiers sans l’intervention d’un intermédiaire centralisé traditionnel, que sont les banques. Les DeFi peuvent être utilisées pour une grande variété d’activités financières, notamment les prêts, les emprunts, les échanges, les prises de participations, les placements, les investissements et les assurances.

Les services de la finance décentralisée (DeFi) sur le réseau Ethereum

Les DeFi offrent une gamme diversifiée de services financiers. Parmi les plus populaires, on retrouve la plateforme d’échange décentralisée (DEX), comme Uniswap et SushiSwap, qui permet aux traders d’échanger facilement des jetons de cryptomonnaie en toute autonomie. Les protocoles de prêts décentralisés, comme Aave et OKX, permettent à quiconque de prêter ou d’emprunter des fonds en utilisant leurs actifs cryptographiques comme garantie.

D’autre part, il existe des projets proposant des services d’assurance décentralisée, des agrégateurs de rendement, et des environnements de staking qui permettent aux détenteurs d’ETH de recevoir des récompenses en immobilisant une partie de leurs tokens dans une pool de staking.

Enfin, il existe des espaces de crowdfunding, qui permettent à des équipes de récolter des fonds pour leur projet et à des investisseurs de placer leurs jetons dans des entreprises dans lesquelles ils croient.

Les avantages et les risques liés à l’utilisation de DeFi

Les DeFi offrent un certain nombre d’avantages par rapport aux services financiers traditionnels, notamment :

  • La transparence : Les opérations financières effectuées de manière décentralisée (DeFi) sont publiques et peuvent être consultées par tous. Cela permet d’éviter les fraudes et les abus. La décentralisation permet à n’importe quel utilisateur de garder le contrôle total de ses fonds.
  • L’efficacité : Tout est automatisé et ne nécessite pas l’intervention d’un intermédiaire centralisé, comme une banque. Cela permet de réduire les coûts et les délais de traitement.
  • L’accessibilité : Les DeFi sont accessibles à tous, y compris aux personnes qui n’ont pas accès aux services financiers traditionnels.

Cependant, l’utilisation de DeFi comporte aussi des risques.

  • Les failles : Un contrat intelligent peut être sujet à des bugs ou à des vulnérabilités, liés à un problème dans le code, ce qui pourrait entraîner la perte de fonds. De plus, les DeFi sont encore en cours de développement et peuvent être vulnérables aux attaques.
  • La volatilité de l’Éther : La volatilité du marché des cryptomonnaies peut entraîner des variations importantes de la valeur des actifs détenus sur les DeFi. Il est donc essentiel d’être vigilant et de faire preuve de prudence lors de l’utilisation de ces services financiers décentralisés
  • La complexité : Certains DeFi peuvent être complexes à utiliser et comprendre.
  • La régulation : La réglementation des crypto-monnaies est encore inexistante ou incomplète dans de nombreux pays. Certains pourraient même en interdire l’accès à leurs ressortissants, ce qui engendreraient la parte des fonds. Il convient donc de rester vigilant et de se tenir au courant des actualités en termes de règlementation et de législation.

Le potentiel de développement d’Ethereum en finance

Outre la DeFi, le projet offre un éventail d’autres champs d’application potentiels dans le secteur financier. Par exemple, il pourrait permettre de faciliter encore davantage les paiements et les transferts d’argent, les rendant rapides et peu coûteux, en contournant les réseaux bancaires traditionnels. Il pourrait aussi être utilisé pour tokeniser des actifs du monde réel, tels que l’immobilier et les œuvres d’art, permettant ainsi une plus grande liquidité, une totale traçabilité et une accessibilité accrue à ces actifs. Par ailleurs, le principe du contrat intelligent peut être utilisé pour automatiser des processus financiers complexes et a le potentiel de révolutionner de nombreux secteurs de la finance et de l’économie, notamment : les assurances, la gestion des risques, la gestion de l’identité, la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

 

Sécurité et confidentialité sur Ethereum

Il existe bien entendu des protocoles spécifiques pour protéger le réseau, mais il reste essentiel de rester vigilant face aux risques liés aux attaques et aux erreurs de programmation.

Les protocoles de sécurité d’Ethereum

D’une part, c’est une plateforme décentralisée, ce qui signifie qu’elle n’est pas contrôlée par une entité centrale. Cela la rend plus sécurisée que les systèmes financiers traditionnels, qui sont souvent vulnérables aux attaques.

De plus, le consensus Proof-of-Work (PoW), requiert une puissance de calcul considérable et permet de valider les opérations tout en sécurisant la chaine de blocs.

En outre, elle utilise le chiffrement pour protéger les données des utilisateurs, notamment les adresses des portefeuilles et les opérations, et empêcher l’accès non autorisé à leurs comptes. D’ailleurs, la mise à niveau future vers Ethereum 2.0, basée sur le consensus Proof-of-Stake (PoS), devrait encore renforcer la fiabilité de la chaine en impliquant les détenteurs d’ETH dans la validation des blocs.

Les risques liés aux attaques et aux hacks

Malgré les protocoles mis en place, l’environnement n’est pas exempt de risques.

Tout d’abord, les attaques de type 51% peuvent compromettre le réseau en donnant le contrôle à une seule entité détenant plus de la moitié du pouvoir de calcul total. Cependant, au vu de l’ampleur qu’a pris l’écosystème, il est raisonnable de penser que cette menace est écartée.

Ensuite, il faut savoir que les smart contracts peuvent être vulnérables à des failles, des bugs ou à des erreurs de programmation, ce qui pourrait entraîner la perte de fonds ou d’actifs. Malgré les précautions prises, il convient de rester vigilant à ce sujet.

Quant aux hacks des exchange et de certains portefeuilles en ligne, ils peuvent aussi exposer les investisseurs à des pertes financières. C’est pour cela qu’il faut absolument activer toutes les protections possibles (mot de passe fort et unique, authentification à deux facteurs, etc.) et ne choisir que des exchanges fiables et éprouvés.

Il ne faut pas non plus oublier les attaques par phishing, qui visent à tromper les personnes pour qu’elles divulguent leurs informations personnelles, telles que leurs clés privées ou leurs identifiants et mots de passe.

Les meilleures pratiques pour sécuriser vos fonds en Ether

Pour mettre vos fonds à l’abri autant que possible, il est essentiel de prendre des mesures de précaution.

  • Utilisez un portefeuille sécurisé : Il sera sécurisé s’il utilise une méthode robuste de chiffrement pour protéger vos fonds. Nous vous conseillons d’utiliser des portefeuilles matériels (cold wallets) pour stocker vos actifs en dehors d’Internet, ce qui les rend moins vulnérables aux attaques en ligne. En parallèle, vous pouvez conserver des portefeuilles en ligne, avec le minimum de jetons dessus, pour vos opération d’achat/vente et de trading.
  • Conservez vos clés privées dans un endroit sûr : Vos clés privées sont les mots de passe qui vous permettent d’accéder à vos fonds. Conservez-les en lieu sûr et ne les partagez jamais avec qui que ce soit.
  • Soyez conscient des risques de phishing : Ne cliquez jamais sur des liens suspects ou ne divulguez jamais vos informations personnelles à des personnes que vous ne connaissez pas. En outre, vérifiez toujours les adresses de destination avant de finaliser une opération pour éviter les escroqueries. Par-dessus tout, soyez prudent en utilisant une application tierce et vérifiez-la avant de lui accorder l’accès à vos fonds.

Les autres champs d’application d’Ethereum dans la sécurité

Elle a le potentiel de révolutionner le secteur de la sécurité. Le système peut être utilisé dans différents champs d’application, notamment des dispositifs d’identification numérique décentralisés, permettant aux usagers de contrôler et de protéger leurs données personnelles. De plus, le principe du contrat intelligent pourrait être utilisé pour établir des accords de confidentialité entre les parties, où les informations sensibles ne sont divulguées qu’en cas de respect des conditions spécifiées. On pense aussi à des systèmes sécurisés de vote, de traçabilité des produits, de registres de propriété, mais aussi de cybersécurité.

 

Les jeux vidéo et les NFT

Elle a ouvert de nouvelles perspectives passionnantes dans l’industrie du jeu vidéo grâce aux jeux basés sur la blockchain et aux NFT. Les projets forment un écosystème dynamique où les créateurs, les développeurs et les joueurs peuvent collaborer et profiter pleinement de cette nouvelle ère.

Les jeux vidéo basés sur la blockchain Ethereum

Ces jeux offrent aux joueurs une expérience unique en créant un écosystème transparent où les développeurs peuvent mettre en œuvre des systèmes de récompense et organiser des évènements en ligne. Les jeux vidéo basés sur la blockchain offrent un certain nombre d’avantages par rapport aux jeux vidéo traditionnels, notamment :

  • La propriété des objets virtuels : Les objets virtuels dans ces jeux vidéo sont stockés sur la chaine de blocs, ce qui signifie que les joueurs en sont entièrement les propriétaires, et non plus les concepteurs et développeurs du jeu. Ainsi, ils peuvent acheter, vendre, échanger ou prêter leurs items à d’autres joueurs.
  • La transparence : Toutes les transactions dans les jeux en ligne adossés à cet environnement sont enregistrées sur la base de données distribuées, ce qui les rend transparentes pour tous les joueurs. Cela permet de prévenir la fraude et les abus.
  • L’interopérabilité : Une nouvelle tendance s’est développée, l’interopérabilité entre les blockchains. Cela consiste à pouvoir transporter des données d’une chaine de blocs à l’autre. De cette manière, les joueurs peuvent par exemple, réutiliser un item ou un avatar d’un jeu à l’autre.
  • L’opportunité du Play To Earn (P2E) : Ce concept propre au metaverse permet aux participants de gagner des récompenses en contrepartie de leur investissement personnel dans le jeu et de leurs performances. Ainsi, ils reçoivent des jetons, qu’ils peuvent ensuite échanger contre des items ou contre des Éthers.

Les NFT (Tokens Non Fongibles)

Les NFT (Tokens Non Fongibles) sont des actifs numériques uniques et indivisibles, créés et enregistrés sur la blockchain Ethereum. Ils représentent la propriété numérique de biens tels que des œuvres d’art numériques, des vidéos, des musiques, des objets de jeu, etc. Grâce à la nature indivisible des NFT, chaque token est unique et possède une valeur propre. De cette manière, ils permettent aux créateurs de contenu de vendre leurs œuvres directement aux collectionneurs, sans intermédiaires, et d’être rémunérés de manière transparente à chaque transaction.

Les NFT peuvent être utilisés dans les jeux vidéo basés sur la chaine de blocs pour représenter des objets virtuels, tels que des armes, des armures, des vêtements ou des terrains. Ainsi, les joueurs peuvent acheter, vendre, échanger ou prêter leurs NFT à d’autres joueurs. Dans certains cas, ils peuvent même créer leurs propres objets virtuels et les vendre ensuite aux autres participants.

Les plateformes de jeux et de NFT basés sur Ethereum

De nombreuses plateformes dédiées aux jeux vidéo et aux NFT ont émergé, sur lesquels les participants ont la possibilité d’acheter, de vendre, d’échanger et de prêter leurs NFT. Celles-ci permettent aux développeurs de créer des jeux décentralisés et aux joueurs de participer à des univers de jeu immersifs, appelés metaverse. Parmi les plus populaires, on retrouve Decentraland, un monde virtuel en 3D où les membres de la communauté peuvent posséder et développer des parcelles de terrain virtuelles, et Axie Infinity, un jeu basé sur l’élevage de créatures virtuelles appelées Axies. Il existe aussi des marketplaces spécialisées pour les NFT tels que OpenSea et Rarible, où les amateurs d’art, les collectionneurs et les investisseurs peuvent acheter, vendre et échanger des NFT de toutes sortes.

 

Quel est l’avenir de l’Ethereum ?

L’environnement évolue constamment, avec des solutions proposées pour résoudre les problèmes de congestion du réseau et de nouvelles fonctionnalités qui visent à le renforcer.

La mise à niveau Ethereum 2.0

Ethereum 2.0 est la mise à niveau majeure qui vise à améliorer l’évolutivité, la fiabilité et la durabilité du réseau. Elle sera déployée en plusieurs phases, permettant une transition progressive vers le nouveau protocole. Elle apportera un certain nombre de changements, notamment :

  • Une nouvelle preuve d’enjeu (Proof-of-Stake PoS) au lieu de la preuve de travail (Proof-of-Work PoW). Avec le PoS, les validateurs détiennent et verrouillent une certaine quantité d’Éthers pour sécuriser et valider les transactions.
  • Une plus grande évolutivité grâce à la technique du sharding (multiplier les chaines de blocs autour de la chaine de blocs initiale).
  • Une meilleure fiabilité grâce à la mise en place de plusieurs couches.
  • Une plus grande décentralisation grâce à une plus large distribution des nœuds.

Les concurrents et les alternatives à Ethereum

Malgré sa position dominante, le système fait face à une concurrence croissante dans l’industrie des cryptomonnaies et des bases de données distribuées. Des projets tels que Binance Smart Chain (BSC), Solana, Avalanche, Polkadot et Cardano proposent des solutions alternatives pour la création de smart contracts et d’applications décentralisées. Chacun a ses propres avantages et inconvénients, et la compétition encourage l’innovation et l’amélioration continue du principe des bases de données distribuées.

Les nouveaux projets

L’écosystème est en constante expansion avec de nouveaux projets innovants. De nouvelles apps et des protocoles émergent sans cesse dans des domaines tels que les services financiers, les jeux et l’art numérique. Ces nouveautés contribuent à enrichir l’écosystème et offrent de nouvelles opportunités pour les investisseurs comme pour les utilisateurs. Parmi eux, on peut citer Chainlink, un réseau oracle décentralisé qui permet aux apps du web 3.0 d’accéder aux données du monde réel, The Graph, un indexeur décentralisé permettant d’effectuer des recherches sur la base de données distribuée ou encore Polygon, une solution de mise à l’échelle de la couche 2 pour exécuter des opérations plus rapidement et moins cher.

Par ailleurs, il existe de nombreux projets autres de recherche en cours dans cet environnement, y compris des travaux sur la confidentialité, l’évolutivité, la sécurité et l’interopérabilité. Certains des projets les plus prometteurs incluent Aztec, qui vise à améliorer la confidentialité des transactions sur la base de données distribuée, et Plasma, qui vise à améliorer l’évolutivité en permettant la création de chaînes latérales sur la chaine de blocs initiale ETH.

 

Récapitulatif des points clés sur Ethereum

Voici un récapitulatif des points clés sur l’univers passionnant de la blockchain Ethereum et son utilisation concrète :

  • C’est un environnement open-source décentralisé qui permet de créer des smart contracts et des applications décentralisées (dApps). Il s’agit de la deuxième plus grande cryptomonnaie au monde en termes de capitalisation boursière, après Bitcoin.
  • Un contrat intelligent est un programme informatique qui s’exécute automatiquement lorsque certaines conditions sont remplies. Il est stocké sur la chaine de blocs et est accessible à tous. Il permet d’automatiser des accords et des échanges sans intermédiaire, ouvrant ainsi la voie à la finance décentralisée (DeFi).
  • Elle offre un écosystème dynamique avec une multitude de projets, d’environnements et de jeux basés sur la chaine de blocs, dans de nombreux secteurs, notamment la finance et le divertissement. Les NFT (Tokens Non Fongibles) sont des actifs uniques et indivisibles qui représentent la propriété numérique d’œuvres d’art, de vidéos, de jeux, etc., et sont créés et enregistrés sur la blockchain Ethereum.
  • Elle se dirige vers une mise à niveau majeure appelée Ethereum 2.0 dans le but de résoudre les problèmes de congestion, améliorer son efficacité, sa rapidité et réduire les frais de transaction.

 

Pourquoi acheter de l’Ethereum ?

Investir dans cette crypto-monnaie peut présenter de nombreux avantages :

  • Vous croyez en son potentiel de croissance : C’est l’une des principales cryptomonnaies du marché, avec un potentiel de croissance considérable à mesure que la technologie et l’adoption continuent de progresser. Après un pic en novembre 2021, avec un prix de 4 644,43 dollars, elle a connu une forte baisse en 2022. Toutefois, la tendance semble s’inverser et le cours de l’Ethereum repart à la hausse depuis quelques temps.
  • Vous souhaitez diversifier votre portefeuille : L’ajout d’Ether dans votre panel de cryptomonnaies peut vous aider à diversifier vos investissements et à bénéficier des opportunités de croissance de ce projet.
  • Vous désirez participer à l’écosystème : En détenant de l’Éther, vous pouvez payer des biens et des services sur des dApps. De plus, c’est l’opportunité d’investir dans la DeFi ou les NFT ainsi que dans des projets en lesquels vous croyez. Vous pouvez ainsi en profiter pour effectuer des opérations de prêt, de staking et de gains dans le cadre du Play To Earn. Les NFT sont en pleine expansion et intéressent de plus en plus de collectionneurs, de créateurs et d’investisseurs.
  • Vous voulez d’une cryptomonnaie très populaire : C’est la deuxième plus grande cryptomonnaie par capitalisation boursière, ce qui témoigne de sa popularité et de sa confiance après des différents acteurs de l’industrie. L’adoption croissante du principe des bases de données distribuées et du web 3.0 renforce la demande de jetons d’Éther et de services construits autour de ces concepts.

Il est important de noter que l’investissement en crypto-monnaies est risqué. En effet, le prix des cryptos peut fluctuer fortement et vous pourriez perdre de l’argent.

 

Conclusion

Ethereum occupe une place centrale dans l’univers des crypto-monnaies et de la technologie blockchain. Avec ses smart contracts et sa flexibilité pour créer des applications décentralisées, elle a ouvert de nouvelles perspectives dans divers domaines tels que la finance, les jeux vidéo, l’art numérique, etc.

En effet, l’environnement offre de nombreuses opportunités pour les utilisateurs, les développeurs et les entreprises. En effet, les usagers peuvent intégrer l’écosystème pour réaliser des transactions financières de manière décentralisée, bénéficier des services de la finance décentralisée, posséder des actifs numériques uniques, se divertir avec des jeux en ligne et plus encore. Par ailleurs, les développeurs peuvent utiliser cet environnement et toutes ses fonctionnalités pour construire des contrats intelligents et des dApps. Pour cela, ils disposent d’une variété de langages de programmation et de frameworks de développement. D’autre part, les entreprises peuvent utiliser cet environnement afin de créer des solutions innovantes pour les transactions financières et les échanges de biens et services, tout en bénéficiant des avantages du procédé des chaines de blocs.

Ainsi, l’environnement se développe continûment et continue de susciter l’intérêt des investisseurs et des passionnés, avec des mises à jour majeures telles qu’Ethereum 2.0 qui visent à améliorer les performances et la sécurité du réseau. Cet écosystème riche et en expansion offre de nombreuses possibilités et la marge de progression n’a aucune limite autre que l’imagination. En tant que l’une des principales blockchains, elle continuera probablement de jouer un rôle important dans l’industrie des bases de données distribuées à l’avenir. Que vous soyez un investisseur, un utilisateur ou un passionné de blockchain, nous espérons que cet article vous aura permis de vous faire un avis sur l’univers d’Ethereum, qui continue de susciter l’enthousiasme et de façonner le futur du web 3.0. Restez informé des nouveautés, explorez les opportunités qui s’offrent à vous, et plongez-vous dans cette révolution numérique passionnante.

 

Foire aux questions

Comment miner de l’Ethereum ?

Pour miner des Éthers, vous avez besoin d’un matériel informatique puissant, tel qu’une carte graphique (GPU) ou un mineur ASIC spécifique. Vous pouvez ensuite, soit rejoindre un pool de minage, soit miner en solo, en utilisant un logiciel de minage compatible, comme Ethminer, voire un système d’exploitation complet, tel que HiveOS ou EthOS.

Comment créer un contrat intelligent ?

Pour créer un contrat intelligent, vous devez utiliser un langage de programmation comme Solidity. Vous pouvez ensuite utiliser l’environnement de développement intégré (IDE) Remix pour l’écrire et pouvoir ensuite le déployer sur la chaine de blocs.

Quels sont les risques d’investir dans Ethereum ?

Investir dans l’Éther comporte plusieurs risques. Ils correspondent à la volatilité des prix, les pertes potentielles dues aux fluctuations du cours de bourse des cryptos, les problèmes de sécurité et de piratage, ainsi que les changements dans la règlementation qui pourraient affecter le cours de cette cryptomonnaie.

Quels sont les avantages d’utiliser Ethereum ?

Comme nous l’avons vu, il y a énormément d’avantages à l’utiliser. Grâce à un écosystème riche et très développé, il est possible de créer un contrat intelligent pour conclure un accord de manière entièrement automatisée. Non seulement, on peut développer une dApp accessible à tous mais aussi bénéficier d’une foule de services entièrement décentralisés, qu’ils soient financiers ou du domaine du divertissement, avec les jeux en ligne.

Pourquoi les frais ETH sont si élevés ?

Il est vrai que les frais de transaction sont élevés par rapport à d’autres blockchains, en raison de la congestion du réseau. En effet, l’augmentation de son utilisation entraîne une concurrence accrue pour inclure les nouvelles opérations dans les blocs. Par conséquent, seules les personnes qui proposent les frais les plus élevés voient leurs transferts validés en priorité. Cependant, avec la mise à niveau 2.0 prévue pour gagner en efficacité et en rapidité, les frais devraient diminuer sensiblement.

 

Avis des lecteurs
[Total: 20 Average: 5]

 

Recevoir la vidéo privée pour GÉNÉRER DES REVENUS PASSIFS avec des crypto-monnaies SANS ÊTRE UN GEEK

Votre adresse e-mail restera confidentielle, zéro spam.

Hidden Content

Je m’appelle Myyri et cela fait plus de 9 ans que j’ai investi du temps et de l’argent sur les crypto-monnaies. Je suis un passionné qui a fait progresser son portefeuille de crypto-monnaies de 10.000€ à plusieurs centaines de milliers d'euros. Tellement passionné que je suis l’auteur du livre "Bitcoin Et Altcoins".

Je partage avec vous des conseils pour GÉRER votre portefeuille de crypto-monnaies et générer des REVENUS PASSIFS avec les masternodes pour les personnes non-techniques.


Venez découvrir tous nos produits et nos formations sur le Bitcoin, les crypto-monnaies et les masternodes, CLIQUEZ ICI.


N'hésitez pas à rentrer en CONTACT avec nous pour en savoir plus.


Attention : N’investissez jamais plus que vos moyens ne vous le permettent. La valeur de tout investissement peut monter ou descendre. Nous vous conseillons vivement de consulter des professionnels (courtiers ou conseillers financiers indépendants agréés) avant d’investir.
Acheter des crypto-monnaies est une expérience, elles ne sont pas à l’abri d’un bug. Si cela arrivait, cela provoquerait leur disparition immédiate. Comme pour tout autre produit, n’investissez jamais plus que ce que vous êtes prêt à perdre.

Hidden Content

Laisser un commentaire

Ce produit n'est pas ouvert en ce moment Entrez votre email pour être ajouté à la liste d'attente
Email Votre adresse email restera privée
error: Alert: Content selection is disabled!!